l’Économie de la ville, ces dernières décennies

Revenus De La Population Et Fiscalité

En 2009, plus de la moitié (50,9 %) des foyers fiscaux n’étaient pas imposables.

En 2011, le revenu fiscal médian par ménage était de 24 882 €, ce qui plaçait Montélimar au 25 ème rang parmi les 31 886 communes de plus de 49 ménages en métropole.

Emploi

En 2009, la population âgée de 15 à 64 ans s’élevait à 22 461 personnes, parmi lesquelles on comptait 69,8 % d’actifs dont 59,6 % ayant un emploi et 10,2 % de chômeurs.
On comptait 20 074 emplois dans la zone d’emploi, contre 16 322 en 1999. Le nombre d’actifs ayant un emploi résidant dans la zone d’emploi étant de 13 481, l’indicateur de concentration d’emploi est de 148,9 %, ce qui signifie que la zone d’emploi offre un emploi et demi par habitant actif.

Entreprises

Montélimar possède une antenne de la Chambre de commerce et d’industrie de la Drôme.

Au 31 décembre 2010, Montélimar comptait 3 985 établissements : 78 dans l’agriculture-sylviculture-pêche, 224 dans l’industrie, 445 dans la construction, 2 648 dans le commerce-transports-services divers et 590 étaient relatifs au secteur administratif.

En 2011, 403 entreprises ont été créées à Montélimar, dont 199 par des autoentrepreneurs.

Agriculture

En 1992 : céréales, vignes, apiculture (miel), truffes.

Foire mensuelle.
Foire exposition : du 20 au 28 mai.
Marchés : mercredi, vendredi et samedi.
Coopératives fruitière, laitière, agricole, céréalière.
Fabrication de conserves.

La commune de Montélimar fait partie de la zone de production de plusieurs produits agricoles, ou issus de l’agriculture, protégés par un label : miel de Provence, ail de la Drôme, picodon, pintadeau de la Drôme, volailles de la Drôme, vingt-et-une sortes de vins, en IGP98. Les « Vins de pays des coteaux de Montélimar » font partie des vins produits sur la commune. Un décret définissant les conditions de production de ses vins a été publié en septembre 2004.

Commerces

Au 31 décembre 2010, Montélimar comptait 900 commerces et réparation automobile, organisés autour d’un comité professionnel local, en contact avec la municipalité pour des créations d’évènements et animations du centre-ville. Notamment, est gérée une foire mensuelle, tous les seconds mercredis. Le marché hebdomadaire est également organisé le mercredi101. Des marchés de quartiers ont également lieu le jeudi et le vendredi.

Industrie

Initialement spécialité locale, le nougat de Montélimar fait partie, aujourd’hui, des secteurs économiques importants de la commune. Près d’une vingtaine de confiseurs spécialisés dans la fabrication de cette gourmandise sont installés dans la commune.

Services

La commune héberge l’une des quatre plates-formes logistiques d’Amazon d’une superficie de 36 000 m2.

Tourisme

Syndicat d’initiative.

Par décret du 24 février 2009, la commune de Montélimar a été classée comme station de tourisme. L’hébergement proposé aux touristes est varié : 42 hôtels, pour la plupart en 3 ou 4 *, 15 campings, 28 chambres d’hôtes.

Plusieurs manifestations ont lieu, au cours de l’année, autour de l’artisanat local (Montélimar terra potier en avril), ou les productions agricoles (Montélimar couleur lavande). Côté musées, la commune dispose d’un espace culturel, le centre d’art Espace Chabran, tourné vers l’art contemporain, la fabrique de nougat de suprem-nougat, ainsi que le Palais des Bonbons et du Nougat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *